Argot

Une petite leçon d’argot avec Simon ?

 

Argot : Ensemble des mots particuliers qu’adopte un groupe social vivant replié sur lui-même et qui veut se distinguer et/ou se protéger du reste de la société (certains corps de métiers, Grandes Ecoles, prisons, monde de la pègre, etc.).

Imaginez ce texte dit par un Titi Parisien ou une goualeuse… et ajoutez-y l’accent !

« Si en entrant dans un assommoir parisien, vous trouvez un croque-note qui agite sa boîte à sanglots et qui fait piauler même les gouapes les plus farouches, que le serveur vous sert une quille de piqueton et que les gobelotteurs vous obligent à partager, mieux vaut le faire. Vous passerez en compagnie de Ginette, une persilleuse sur le retour qui finira pas en gratte-cul, une soirée des plus agréables.

Vous rencontrerez des bassinoires à la drôle de binette qui n’iront pas molo sur le piccolo et qui vous interdiront de boire du bouillon de canard entre chaque verre et vous expliqueront qu’une soirée ça se termine avec un casse-gueule et pas autre chose. Impossible de partir sur une jambe, il faudra pas faire le finasseur avec eux. Après cela vous battrez la muraille mais, mais le gratte-ciel à côté de vous, vous empêchera d’aller roupionner peinard.

En rentrant vous prendrez une rincée par votre légitime qui vous attend depuis des plombes et qui avait fait la cuistance aux petits oignons. Ce soir-là vous pourrez pas besogner parce que vous serez rond comme une queue de pelle mais surtout parce que votre bourgeoise aura fermé sa porte. Restera plus que vous et votre bouffarde de gris, une tinette au pied du divan au cas où une envie de renarder vous prenne. Vous piquerez une ronflante jusqu’au levé du bourguignon et vous vous réveillerez l’avaloire desséché comme un pruneau en n’ayant qu’une envie, avaler un p’tit noir et recommencer ? »

Mini lexique d’argot
Ce lexique n’est qu’un vague aperçu de la richesse de l’argot français, il comporte aussi bien des mots encore utilisés aujourd’hui mais aussi certains retrouvés parmi les lettres des Poilus et d’autre piochés dans des recueils d’argot ancien datant de 1878.

A
Aller au vice : aller voir une prostituée
Argentier : banquier
Arpenteuse : prostituée
As de trèfle : le postérieur
Assommoir : bar
Avaler son certificat de naissance : mourir
Avaloire : gosier
Avant-scène : seins
Avoir les fumerons : avoir peur
Avoir une chambre à louer : être fou
B
Babillards : journaux
Babouine : bouche
Baladeuses : testicules
Balancer la tinette : s’enfuir
Balançoire : mensonge
Bassinoire : un emmerdeur
Battre la muraille : être très ivre
Baveux : journaux
Bectance : nourriture
Besogner : faire l’amour
Beuglante : crier
Biberonner : boire
Binette : visage
Bobèche : tête
Boîte à dominos : cercueil
Boîte à sanglots : accordéon
Boîte à souvenir : mémoire
Boucaner : puer
Bouder aux dominos : édenté
Bouffarde : pipe
Bouffeter : bavarder
Bouillon de canard : eau
Bourboyaux : bar
Bourgeoise : femme
Bourguigon : soleil
Bouture de putain : bâtard
Branquignol : fumiste
Brindezingue : ivrogne
Brosse à dent : moustaches
Buffet : ventre, cercueil
Bute à regret : guillotine
C
Caberlot : tête
Cabriolets : menottes
Calancher : mourir
Cambuse : maison, chambre
Caravelle : prostituée de luxe
Casse-gueule : gnôle
Chieur d’encre : employé de bureauCitron : tête, cerveau
Claqueton : bordel
Compiler : uriner
Confrère de la lune : cocu
Coupe-jarret : bagarreur
Croque-note : musicien
Cuistance : la cuisine (plat)
Cul de plomb : bureaucrate
D
Daronne : mère
Débine : misère
Donner de la chouette : être homosexuel
E
Epateur : mythomane
Eplucheuse de lentille : lesbienne
Estourbir : assommer
F
Finasseur : roublard
G
Génitures : enfants
Glissant : savon
Gobelotteur : fêtard
Gommeux : dandy
Gosselin : enfant
Gouape : maître chanteur
Grand-mère : contrebasse
Gratte-ciel : gros homme
Grenier à lentille : boutonneux
Gratte-cul : vielle prostituée
Grimpant : pantalon
Gueule d’empeigne : moche, laid
I
Inspecteur des pavés : flâneur
J
Jouer à la maison : musicien au chômage
Juge de paix : métronome
L
Langarde : commère, mauvaise langue
Lèche-curé : bigot
Légitime : épouse
Ligottante : corde
Litronneur : ivrogne
M
Macaronner : agir en traître
Mangeur de galette : dénonciateur
Mignarder : frimer
Mouillante : soupe
Moulin à jacquetance : bouche
Moutardier : le postérieur
P
Paillasse (un) : clochardPétrus : le postérieur
Persilleuse : prostituée
Petzouille : paysan
Piauler : pleurer
Picolo : la boisson
Picrate : mauvais vin
Pierreuse : prostituée
Pierrot : homme
Pinceau : jambe
Piqueton : mauvais vin
Pitancher : boire de l’alcool
Pocharder : Se saouler, boire souvent
Point de côté : un créancier
Portugaises : oreilles
Potinière : commère
Q
Quart-d’œil : un commissaire
Quille : bouteille de vin
R
Réchauffante : perruque
Renarder : vomir
Renifloir : nez
Reposante : chaise
Repoussoir : quelqu’un de laid
Rincée : se faire disputer
Rognonner : râler
Ronflante : sietes, dormir
Rouffionner : dormir
Roupionner : dormir
S
S’empoudrer : refaire le monde
S’en aller sur une jambe : ne pas payer sa tournée
Scier du bois : jouer du violon
Se magner le baigneur : se dépêcher
Se pagnoter : se mettre au lit
Se sucer la pomme : s’embrasser
Serrer la gargamelle : étrangler
T
Talbin : billets de banque, argent
Tanche : idiot
Tenir le crachoir : discuter
Tétonnière : poitrine de femme
Tinette : pot de chambre
Toquante : montre
Tortillard : boiteux
Tricocher : enquêter
Tricocheur : enquêteur
Trouilloter du goulot : avoir mauvaise haleine
Troussequin : le postérieur
Tubard : nez
Turpitudes : ennuis

 

Retrouvez le catalogue des Éditions Ex Æquo

Simon-Les Enquêtes de Simon- Par Annabel